Une nouvelle fois, le gouvernement s’est montré très fébrile en matière de gestion de crise!

Cela avait commencé avec la révolte des Bretons contre l’écotaxe où le gouvernement avait très vite abdiqué devant des manifestants déterminés.

dès lors comment mener à bien de nouvelles réformes et faire évoluer la France.

On notera encore sur cette crise guyanaise des promesses électorales non tenues (une nouvelle fois), une communication inexistante et un suivi des affaires courantes géré à la légère.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/04/02/01016-20170402ARTFIG00171-guyane-l-etat-engage-un-milliard-le-collectif-discute.php

0
0

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

M'avertir

wpDiscuz